La Commission Environnement du Parlement de Wallonie a voté lundi une proposition de résolution émanant du CDH pour lutter contre la présence des canettes parmi les déchets sauvages. Contrairement à ce que pourrait laisser penser son intitulé, le texte est loin d’être une avancée environnementale… puisqu’il consacre en fait le report de la consigne sur les canettes à l’horizon 2020, au minimum !

Le Ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, n’a cessé de promettre cette consigne depuis le début de la législature. Il déclarait même, en septembre 2014, « je pense qu’on peut être prêt dans un an, voire deux1 ». On voit ce qu’il en est : les expériences pilotes n’ont même pas encore commencé …

Or, si un tel système serait tout à fait profitable, il est clair aussi que c’est difficilement envisageable sans un accord entre les 3 régions, au vu des difficultés techniques, budgétaires et de petite taille du territoire.

En février dernier, Philippe Henry soulignait d’ailleurs le faible avancement des projets annoncés par le Ministre : « Je vous avoue que je suis un peu déçu parce que l’on a un peu l’impression que, depuis le début de la législature, les négociations n’avancent pas avec les autres Régions et les expériences pilotes n’arrêtent pas d’être annoncées. C’est vrai que personne n’a jamais dit que c’était un problème facile, cette histoire de canettes, qu’il y avait tout un système de reprise à organiser, qu’il y avait des questions logistiques, que c’est assez complexe à mettre en oeuvre, d’où le dialogue entre les Régions. C’est vous qui avez annoncé monts et merveilles sur le sujet2. »

Ecolo constate que, une nouvelle fois, le Ministre de l’environnement a annoncé de grandes mesures qu’il ne concrétisera pas.

1[En ligne], Une caution sur chaque canette et petite bouteille dès 2015 en Wallonie, https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_une-caution-sur-chaque-canette-et-petite-bouteille-des-2015-en-wallonie?id=8359938

Pour visionner l’intégralité de l’intervention, cliquez ici

Share This