Interpellation - L'avenir des travailleurs et du site de Caterpillar

Publié le 14/02/2017
Type : Interpellation

Monsieur le Ministre, nous avions évoqué à différentes reprises ce dossier très difficile et très important depuis l'année dernière. Depuis les derniers échanges que nous avions eus sur le sujet dans cette commission, de nouveaux éléments sont intervenus puisque le 5 février dernier, les travailleurs ont lancé un mouvement de grève.

 

Les propositions préliminaires de la direction ayant été mal vécues et c'est vrai que l'on peut comprendre l'angoisse des personnes concernées qui sont face à un avenir particulièrement compliqué et incertain. La période est aussi économiquement très difficile et qui fait que de toute façon, se retrouver sans emploi ou sans certitude d'emploi est extrêmement angoissant.

 

Peu de temps avant ce mouvement, le Gouvernement a reçu une délégation de travailleurs. Il ressort de cette rencontre que le Gouvernement s'engagerait notamment à récupérer le site de Gosselies puisque j'ai bien entendu, M. le Ministe-Président également à ce sujet, annonçant donc cette volonté en usant tous les moyens légaux nécessaires ou en votant éventuellement des décrets spécifiques permettant de nationaliser le site, le temps de sa reconversion selon une formule ou une autre.

 

Par ailleurs, un plan de reconversion dit Cat Ch élaboré par un groupe d'experts serait à l'étude au sein de la task force wallonne. Ce plan prévoirait la création de 6 000 à 8 000 emplois dans quatre secteurs distincts : l'industrie manufacturière de pointe, le transport et la logistique, la santé et les industries. Néanmoins, ce plan ne devrait produire ses premiers effets que dans trois ou quatre ans et le nombre d'emplois ne devrait être totalement atteint qu'en 10 ans. L'idée est notamment de travailler sur le tissu économique existant en investissant dans les entreprises phares ou en encourageant le développement de structures existantes – centre de maintenance pour l'aviation et l'extension du biopark sont également évoqués.

 

Je voulais donc vous permettre de faire le point sur ces différents éléments et leur évolution. Suite à la rencontre des travailleurs et du Gouvernement, quelle solution à court terme et à moyen terme la Wallonie proposera-t-elle aux travailleurs et également à ceux des sous-traitants, bien entendu puisqu'il y a aussi tout le volet des entreprises sous-traitantes qui est un pan très important de la question ?

 

À l'issue de la rencontre avec ces travailleurs, M. le Ministre-Président a déclaré que si Caterpillar ne cédait pas le terrain, il était prêt à utiliser tous les moyens légaux pour récupérer le site et même voter des décrets spécifiques pour nationaliser le site, le temps de la reconversion ; le décret expropriation étant prêt. Je cite M. le Ministre-Président. C'est évidemment un engagement fort. On a déjà eu précédemment des discussions sur ce type de décret. Je trouverais donc particulièrement malheureux que le Gouvernement fasse ce type de promesse sans les faire suivre des faits.

 

Je mesure bien que l'on est dans de la musculation aussi vis-à-vis des différents interlocuteurs, mais cela me parait très important que les choses soient transparentes et honnêtes par rapport à l'ensemble des acteurs.

 

J'aimerais donc savoir quels sont les mécanismes précis qui sont envisagés par le Gouvernement, identifiés par M. le Ministre-Président et ici, en fonction des réponses du ministre de l'Économie, au nom du Gouvernement, quelles seront donc ces pistes et quel sera le calendrier du Gouvernement en matière de récupération du site ? Si de nouveaux décrets devaient être votés, quels seront les délais visés par le Gouvernement, en la matière ? Je rappelle qu'il y a eu un soutien politique de différents partis précédemment sur une telle initiative, mais que par la suite, il y a eu aussi, des éléments de difficulté qui avaient été énoncés par M. le Ministre concernant notamment des réponses au niveau européen.

(...)


Visualiser l'intégralité de l'intervention

    Retour aux Interventions
Share This