Question orale - Les compteurs communicants installés dans la Commune de Marche

Publié le 14/12/2020
Type : Question orale

Monsieur le Ministre, le décret wallon relatif au marché de l’électricité, qui a été modifié le 18 juillet 2018 pour encadrer la mise en œuvre des compteurs communicants, fixe à ce stade l’objectif d’un déploiement systématique pour certains utilisateurs au plus tard pour le 1er janvier 2023.

En parallèle de cette disposition, on apprenait fin novembre dans la presse qu’une phase de test allait être réalisée afin d’évaluer les potentialités de cet objectif. Ainsi, la commune de Marche a été choisie par ORES pour tester les compteurs intelligents de nouvelle génération. Plus de 1 000 compteurs seront dès lors déployés dans trois entités de la commune dès le mois de janvier 2021. La Ville de Marche prévoit par ailleurs l’octroi d’une prime communale à l’acquisition d’un module de système de gestion de l’énergie à raccorder à ce compteur.

Monsieur le Ministre, si le déploiement des compteurs avance, où en est le Gouvernement dans la mise en application de la Déclaration de politique régionale par rapport à la notion de liberté de choix quant aux compteurs communicants ?

Comment cette initiative de la Ville de Marche s’inscrit-elle dans la stratégie du Gouvernement ?

Notamment, quel lien fait, s’il existe, avec les mesures d’accompagnement des prosumers, mises en œuvre conjointement par le Parlement et le Gouvernement dont nous avons encore parlé récemment dans cette commission ?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses

(...)


Visualiser l'intégralité de l'intervention

    Retour aux Interventions
Share This