Question écrite - Accès à l'Office Park de Bossimé pour les cyclistes et piétons

Publié le 18/12/2020
Type : Question écrite

Monsieur le Ministre a annoncé le réaménagement de l'axe de l'avenue Prince de Liège-Chaussée de Liège N90 à Jambes et c'est une perspective très positive.

Complémentairement à ce projet ambitieux, je souhaite faire le point avec lui sur l'accès sécurisé à l'Office Park de Bossimé pour les cyclistes et les piétons. En effet, la bretelle menant vers l'autoroute et l'Office Park est actuellement dépourvue de tout aménagement cyclable : pour l'autoroute, c'est assez logique mais pour l'Office Park, c'est beaucoup plus problématique.

À cet égard, une des options envisagées par le Gracq consiste à créer une jonction entre le RAVeL du bord de Meuse et l'Office Park via la rue de Loyers.

Il indique dans sa réponse à une de mes questions précédentes que cette option est préférable à celle consistant à créer des aménagements pour cyclistes sur la bretelle d'autoroute qui nécessiterait une révision complète et importante des aménagements routiers sur une longue section. Il a également signalé que ces différents scénarios devraient être étudiés par le SPW et la Ville de Namur.

À quelle échéance cette étude pourra-t-elle démarrer ?

Dans l'éventualité de la création d'une jonction entre le RAVeL et l'Office Park, la traversée de la N90 demande une sérieuse sécurisation. À cet endroit, la voirie est très large et la vitesse très élevée.

De ce fait, la création d'un feu sur demande est-elle envisagée ?

Accéder à l'intervention

Visualiser l'intégralité de l'intervention

    Retour aux Interventions
Share This