Les travaux prévus face aux inondations récurrentes à Herseaux et Estaimpuis

Publié le 28/12/2020
Type : Question écrite

Depuis des années, les habitants des chaussées d'Estaimpuis et d'Herseaux et des rues de la Couronne et de Roubaix se retrouvent les pieds dans l'eau (déjà quatre fois en 2020). Une étude hydraulique approfondie a été réalisée, ce qui a dégagé comme solution d'équiper la chaussée d'Estaimpuis d'un collecteur d'eaux pluviales se rejetant vers l'Esperlion. Cette solution comprend la création de larges fossés entre l'Esperlion et le clos de la Couronne, mais aussi la pose de 1 400 mètres de conduites pour rétablir l'ancien ruisseau, supprimé lors de la création de la route (des solutions en vue pour lutter contre les inondations, Sud Presse, le 30 septembre 2020, page 7). Récemment, une nouvelle réunion s'était tenue le 15 septembre, avec des représentants d'Ipalle, du SPW et des villes de Mouscron et d'Estaimpuis.

Des pistes pour remédier à ces inondations constantes sont sur la table, mais le coût des travaux à réaliser est conséquent. Il est estimé à 5 600 000 euros. Compte tenu des différents intervenants impliqués dans ce dossier, une clé de répartition a été élaborée et la charge revenant à la commune d'Estaimpuis est estimée à 2 500 000 euros.

Afin d'avancer dans ce dossier sans plomber les finances communales, il a été proposé de réaliser les travaux en trois phases, la première d'entre elles consistant en la réalisation de fossés de rétention sur le tronçon de la chaussée du Long Bout-rue de la Couronne, pour un montant de 210 000 euros à charge d'Estaimpuis. Les deuxième et troisième phases consisteront quant à elles au doublement du réseau existant par la pose d'un nouvel aqueduc et en la réfection de la voirie sur les tronçons clos de la Couronne-rue du Marais pour un montant à charge d'Estaimpuis estimé à 600 000 euros et rue du Marais-rue des Cheminots pour un montant à charge d'Estaimpuis estimé à 1 700 000 euros.

Ces sommes astronomiques sont trop importantes à supporter pour la Commune d'Estaimpuis.

Monsieur le Ministre peut-il me confirmer ces données et ces chiffres ? Comment peut-on aider cette commune à soutenir financièrement ces travaux qui sont plus que nécessaires ?


Réponse du 12/02/2021 de HENRY Philippe

Les montants que l’honorable membre avance dans sa question sont corrects et sont bien ceux repris dans la convention qui a récemment été élaborée entre Ipalle, le SPWMI et les deux villes concernées, à savoir Mouscron et Estaimpuis.

La part du SPWMI de +/- 78 000 euros sera prise en charge par une enveloppe prévue à cet effet dans le programme justificatif.

Dans un premier temps, je suggère aux communes de se tourner vers l’intercommunale afin d’étudier la possibilité d’introduire un dossier FEDER.

Cette solution me paraît être une des pistes à envisager par les communes afin de pouvoir financer ces travaux.


Accéder à l'intervention


    Retour aux Interventions
Share This